Implants phakes

  Les implants Phakes de type ICL: Utilisés comme alternative aux traitements par le laser Excimer pour corriger un défaut réfractif. Ils sont positionnés entre l’iris et le cristallin; le cristallin et l’accommodation sont donc conservés. Ils permettent la correction des défauts réfractifs plus importants. L’indication, les avantages et les inconvénients de ce type d’implantation…

La Cataracte et les Corrections Personnalisées Optionnelles (C.P.O.)

Des options supplémentaires pour rendre encore meilleure votre vision sans correction ou vous rendre moins dépendant de vos lunettes sont disponibles par l’utilisation de techniques de Corrections Personnalisées Optionnelles (C.P.O.).En effet, la technique de micro incisions permet à présent une chirurgie hautement personnalisée et la biométrie donne une analyse précise de vos paramètres oculaires propres: longueur axiale, kératométrie….…

Le kératocône

Définition du kératocône Le kératocône correspond à une maladie de la cornée : il s’agit d’une déformation de la cornée qui en s’amincissant progressivement, perd sa forme sphérique normale et prend la forme d’un cône irrégulier. Chez les personnes ayant un kératocône, l’évolution de la maladie amène une diminution progressive de la vision. Même si aucun…

Les traitements du kératocône

Les lentilles de contact Representent l’option thérapeutique initiale pour la majorité des patient atteints d’un kératocône débutant. L’adaptation est cependant délicate voire impossible dans certains cas et l’aide d’un spécialiste ayant l’habitude d’adapter des lentilles pour kératocône est d’une grande importance. L’avantage de la lentille de contact par rapport aux lunettes est lié à l’interface…

Les Défauts de réfraction

Avant de savoir si votre défaut de réfraction peut être corrigé par une chirurgie au laser ou par implantation d’une lentille intra oculaire, il est important de le comprendre. La réfraction désigne la façon dont l’image est captée par l’oeil. Trois facteurs déterminent la réfraction : 1. La courbure de la cornée 2. Le pouvoir…

La presbytie

Ce défaut de réfraction est lié à l’âge. L’œil normal fonctionne de façon similaire à un appareil photo : la cornée et le cristallin focalisent l’image d’un objet distant sur la rétine, laquelle capture l’image comme le fait le film d’un appareil photo. La cornée est en grande partie responsable de la mise au point…

L'hypermétropie

L’oeil hypermétrope est habituellement plus court que la normale ou présente une courbure trop aplatie de la cornée. L’image est donc mise au point derrière la rétine et la vision est alors floue. Les personnes hypermétropes ne peuvent distinguer précisément les objets rapprochés et peuvent aussi avoir de la difficulté à voir clairement de loin.

La myopie

L’oeil myope est habituellement plus long que la normale ou présente une courbure trop prononcée de la cornée. Cette déformation empêche alors l’image d’atteindre la rétine puis d’être acheminée au cerveau. Les personnes myopes ne distinguent pas clairement les objets éloignés.

L’astigmatisme

L’oeil astigmate n’arrive pas à faire une mise au point précise. Cette anomalie des yeux est souvent le résultat d’une asymétrie de la courbure cornéenne. Si l’on compare un oeil normal à une balle de tennis, l’oeil astigmate aurait l’allure d’un ballon de rugby. Les personnes astigmates voient une image floue autant de près que…